Accueil > Maladies et dangers liés à l'amiante

Devis diagnostic immobilier partout en France
Des experts en diagnostics immobiliers près de chez vous
Entrez le code postal ou la ville du lieu de l'expertise

Les risques sanitaires de l'amiante, les maladies provoquées par l'amiante, les dangers que l'amiante représente

 

 

L'amiante l'élément nocif par excellence

 

Quelles sont les maladies les plus connues provoquées par l'amiante?

 

L'asbestose ou l'amiantose, la maladie de l'amiante la plus crainte

 

Plaques pleurales une maladie liée à l'amiante ou des simples cicatrices?

 

Les cancers broncho-pulmonaires, la première cause de mortalité chez des sujets exposés à l'amiante

 

Le mésothéliome, le cancer de l'amiante le plus foudroyant

 

Les cancers digestifs, les maladies les plus récentes attribuées à l'amiante

 

Epaississements pleuraux, la maladie de l'amiante de l'insuffisance respiratoire

 

 

 

 

L'amiante l'élément nocif par excellence

 

  L'amiante, cet élément tant utilisé dans l'industrie en raison de ses caractéristiques de résistance à la chaleur et au feu, aux agressions chimiques ou mécaniques et plus généralement sa résistance à tout type d'épreuve. C'est justement ces qualités-là qui, contre toute attente, sont devenues les pires ennemies de la santé de l'homme. En effet l'amiante est très friable de par sa nature et est capable de se fissurer en de tous petits morceaux, souvent microscopiques, qui une fois inhalés par des personnes, migrent dans l'organisme jusqu'aux alvéoles pulmonaires où les fibres microscopiques d'amiante s'installent durablement. Dans les cas les plus graves, les particules minuscules de l'amiante peuvent même atteindre la plèvre. C'est donc l'inhalation des particules de l'amiante qui est dangereuse pas une exposition indirecte. Les fibres minuscules de l'amiante deviennent ainsi en raison de leur indestructibilité des éléments extrêmement nocifs pour l'organisme humain rendant ainsi l'amiante comme un élément qui mérite une surveillance particulière et très rapprochée.

 

 

 

Quelles sont les maladies les plus connues provoquées par l'amiante?

 

  La plupart des maladies provoquées par l'amiante touchent les organes respiratoires, notamment les poumons, ce qui est logique car la contamination même par l'amiante se passe par le biais de la voie respiratoire. C'est ainsi que les fibres d'amiante microscopiques qui s'installent dans les organes respiratoires tels que les alvéoles pulmonaires ou la plèvre peuvent être à l'origine de l'apparition des maladies telles que l'asbestose, plaques pleurales, les cancers broncho-pulmonaires, le mésothéliome, le cancer du côlon (cancer de l'appareil digestif) ou encore des épaississements pleuraux. La plupart de ces maladies ont une issue mortelle ce qui augmente d'autant la dangerosité que représente une exposition aux fibres d'amiante ou poussières d'amiante volatiles.

 

 

 

L'asbestose ou l'amiantose, la maladie de l'amiante la plus crainte

 

  L'asbestose ou l'amiantose comme on l'appelle au Québec est une fibrose interstitielle pulmonaire, progressive dans le temps, qui peut occuper toute l'espace entre les régions péribronchiolaires et les espaces sous-pleuraux. L'asbestose est en effet une sorte de fibrose du tissu pulmonaire qui est la cause d'une insuffisance respiratoire chronique et irrémédiable dans le temps. L'asbestose est la maladie de l'amiante due à une exposition ou plus exactement inhalation d'une grande quantité des fibres d'amiante qui se sont ainsi déposées dans les régions pulmonaires et ainsi bloquées l'appareil respiratoire. Aujourd'hui aucun traitement n'existe pour faire régresser la maladie une fois celle-ci diagnostiquée.

 

 

 

Plaques pleurales une maladie liée à l'amiante ou des simples cicatrices?

 

  Les plaques pleurales sont une maladie qui se présente sous forme des lésions de la plèvre pariétale et qui peuvent être à l'origine des douleurs thoraciques. Les premières symptômes des plaques pleurales en tant que maladie de l'amiante apparaissent plus de 15 ans après l'exposition à la poussière de l'amiante ce qui rend cette maladie encore plus redoutable. Il faut dire que les plaques pleurales représentent la maladie de l'amiante plus fréquemment constatée chez des sujets ayant été exposés à l'amiante avec notamment entre 40-60% des malades de l'amiante.

 

 

 

Les cancers broncho-pulmonaires, la première cause de mortalité chez des sujets exposés à l'amiante

 

  Les cancers broncho-pulmonaires attribués provoqués par une exposition à l'amiante ne sont cliniquement et radiologiquement pas différents des cancers broncho-pulmonaires qui ont d'autres origines. On peut dire que parmi les personnes exposées à l'amiante ce sont surtout les fumeurs qui ont le plus de chance de développer un cancer broncho-pulmonaire. Le cancer broncho-pulmonaire provoqué par l'amiante se développe doucement et surement dans le temps et donne ses premiers symptômes plus de 20 ans depuis la toute première exposition aux fibres d'amiante. Les cancers broncho-pulmonaires sont de loin les maladies les plus redoutables pouvant être provoquées par une exposition à l'amiante

 

 

 

Le mésothéliome, le cancer de l'amiante le plus foudroyant

 

  Le mésothéliome est le cancer de la plèvre qui vraiment spécifique à l'exposition à l'amiante. Le mésothéliome apparait le plus souvent 20, 30, 40 et même 50 ans après l'exposition aux fibres d'amiante. Le mésothéliome est le cancer le plus redoutable de tous les cancers provoqués par l'amiante. En effet une fois diagnostiqué chez un sujet ayant été exposé à l'amiante dans le passé, la période restant à vivre atteint au maximum 1 an ce qui en effet la maladie de l'amiante, certes la plus rares mais aussi la plus foudroyante.

 

 

 

Les cancers digestifs, les maladies les plus récentes attribuées à l'amiante

 

  Ces dernières années en effet un bon nombre des cancers digestifs, notamment des cancers colorectaux ont été attribués à une exposition aux fibres d'amiante dans le passé des sujets malades. Cette constatation a encore une fois confirmée le haut niveau de dangerosité de l'amiante en état friable.

 

 

 

Epaississements pleuraux, la maladie de l'amiante de l'insuffisance respiratoire

 

  Rarement mortels, les épaississements pleuraux sont une maladie de l'amiante qui est souvent à l'origine des douleurs au niveau du thorax et peut être apparentée à une forme plus légère d'asbestose ou fibrose pulmonaire.

Dossier technique amiante

Diagnostic technique amiante

Copyright © 2005 - 2017 - Dimexbat | Déclaration CNIL n°1350739 | Mentions légales | Annuaire Immobilier | 123 Diagnostic Immobilier

Gîte La Cigale Rouge : 6 à 8 personnes dans le Vaucluse
Location semaine ou week-end
Gîte tout confort avec piscine
eurofins
Pour vos analyses d'amiante dans l'air et les matériaux