Accueil > L'amiante blanc ou chrysotile

Devis diagnostic immobilier partout en France
Des experts en diagnostics immobiliers près de chez vous
Entrez le code postal ou la ville du lieu de l'expertise

L'amiante blanc ou chrysotile, une variété d'amiante de la famille des serpentines

 

 

Qu'est-ce que l'amiante blanc ou l'amiante blanche (chrysotile)?

 

Quelle est l'histoire du chrysotile ou de l'amiante blanc?

 

Quel est le danger représenté par le chrysotile ou l'amiante blanc, quelle est la toxicité du chrysotile ou de l'amiante blanche?

 

La législation et l'amiante blanche ou chrysotile

 

Lobby de l'amiante blanc ou le monopole des cœurs exercé par les industriels du chrysotile, un million de morts d'ici 2030 !!!

 

 

 

 

Qu'est-ce que l'amiante blanc ou l'amiante blanche (chrysotile)?

 

 Chrysotile ou l'amiante blanc est une variété de l'amiante ou plus exactement des fibres d'amiante. L'amiante blanc est un élément qui a une résistance très élevée aux agressions chimiques et mécaniques en raison de son polymorphisme doté des couches courbées de la serpentine. Chrysotile ou l'amiante blanche est un silicate minéral qui est complétement inflammable mais aussi très flexible ce qui a d'ailleurs été la cause d'utilisation massive de l'amiante dans le secteur du bâtiment. Chrysotile a été en effet pendant des décennies mélangé à du ciment et a été ainsi utilisé dans des innombrables constructions. L'amiante blanc ou chrysotile est la variété de l'amiante la plus utilisée par l'industrie (tous les types d'industrie réunis) et représente environ 95% du marché mondial et global d'amiante. L'amiante blanche est ainsi la variété d'amiante la plus souvent recherché lors d'un diagnostic amiante ou de la constitution d'un dossier technique amiante par un diagnostiqueur amiante.

 

 

 

Quelle est l'histoire du chrysotile ou de l'amiante blanc?

 

  Les premières traces de l'utilisation du chrysotile par l'homme remontent à plus de 2000 ans. L'amiante blanc a été beaucoup utilisé dans les tissus, notamment dans les tissus d'incinération, dans les anciennes lampes à l'huiles (pour allumage des mèches) et plus généralement dans des nombreuses matières textiles. Dans ses premières utilisations l'amiante blanc n'a pas été utilisé commercialement et a surtout servi pour les utilisations domestiques rudimentaires. Ce n'est que vers la fin du XIX siècle que l'homme a vraiment commencé à commercialiser l'amiante et en faire l'extraction avec un but lucratif. C'est ainsi que les pays pionniers dans l'exploitation commerciale de l'amiante ont été l'Italie, la Russie et le Canada.

 

 

 

 

Quel est le danger représenté par le chrysotile ou l'amiante blanc, quelle est la toxicité du chrysotile ou de l'amiante blanche?

 

  L'amiante blanc est très toxique pour l'organisme humain et peut représenter un très grand danger en cas d'une utilisation inappropriée. En effet dans les constructions par exemple si les éléments construits avec du ciment asbestosé (amianté) sont en mauvais état et s'effritent par exemple, les fibres d'amiante blanc sont libérées dans l'air et deviennent donc volatiles et facilement inhalables par les personnes se trouvant à une proximité immédiate. Les fibres d'amiante blanc ou les fibres de chrysotile sont très dangereuses une fois inhalées, car elles ne peuvent pas être expulsées par l'organisme et se déposent donc sur les organes vitaux avec le temps notamment les poumons. C'est ainsi qu'on peut voir chez les sujets exposés l'apparition des maladies dues à l'amiante blanche ou le chrysotile telles que l'asbestose ou le cancer des poumons. Le diagnostic d'amiante blanc ou le dossier technique d'amiante blanche sont donc les obligations immobilières très importantes d'un intérêt général et répondant à un problème de Santé Publique.

 

 

 

La législation et l'amiante blanche ou chrysotile

 

  L'utilisation du chrysotile ou de l'amiante blanc est interdite dans des nombreux pays en raison de sa toxicité et son côté cancérigène. La France a ainsi proclamé l'amiante blanche comme cancérigène en 1977, mais a tardé jusqu'à 1997 pour interdire l'utilisation totale et définitive du chrysotile et les autres variétés de l'amiante dans tout type d'industrie. Malgré les preuves innombrables de sa toxicité et de son caractère cancérigène, l'amiante blanc ou chrysotile est encore utilisé légalement dans plus de 60 pays dans le monde. C'est en effet le lobby des principaux producteurs de l'amiante blanc ou chrysotile, la Russie, le Canada ou l'Inde qui est à l'origine d'un tel retard dans l'interdiction totale globale dans l'utilisation de l'amiante blanc dans l'industrie. C'est ainsi que ces pays ont par exemple refusés de classer l'amiante blanc ou chrysotile dans la liste des 39 substances chimiques dangereuses devant être soumises à la procédure de consentement préalable en connaissance de cause (la liste qui contient sans problèmes les 4 autres variétés d'amiante pourtant moins dangereuses et beaucoup moins utilisés dans l'industrie) Heureusement en France les pouvoirs publics ont compris à temps le problème de Santé Publique et ont ainsi réussi à diminuer et atténuer les conséquences d'utilisation de l'amiante blanc, notamment dans l'utilisation du chrysotile dans le secteur du bâtiment avec les obligations telles que le diagnostic amiante ou le dossier technique amiante.

 

 

 

Lobby de l'amiante blanc ou le monopole des cœurs exercé par les industriels du chrysotile, un million de morts d'ici 2030 !!!

 

  Selon certaines sources non-officielles les pays qui sont les plus grands producteurs de l'amiante blanc ont créé une véritable propagande liée à l'utilisation de l'amiante dans l'industrie et les sommes colossales ont été employées (plus de 100 000 000$) afin de décrédibiliser les craintes liées à la toxicité extrême de l'amiante. C'est ainsi que l'amiante blanche ou chrysotile continue à être utilisé à tout va dans plus de 50 pays en développement représentant ainsi un désastre à l'échelle mondiale ce qui risque d'être une des plus grande catastrophes sanitaires de tous les temps. En effet en connaissant l'extrême toxicité et le caractère cancérigène de l'amiante, les experts ont prédit plus d'un million de morts d'ici 2030 dans les pays en voie de développement, les pays qui encore aujourd'hui utilisent massivement l'amiante dans tous les domaines industriels. Dans ces pays il n'y a aujourd'hui aucun programme de prévention anti-amiante mis en place et tout se passe comme en France il y une 30-aine d'années. En effet avec une production de plus de 2 millions de tonnes d'amiante par an dont les trois quarts sont fabriqués par les trois principaux pays producteurs, à savoir le Canada, Russie et Brésil et une augmentation de l'utilisation de l'amiante blanc en Inde de 30% par an un bilan extraordinairement grave se prépare pour les années à venir. Ce sont les pays comme la Chine et l'Inde qui vont apparemment payer la plus lourde tribu en vies humaines, car ce sont les deux pays qui à eux seuls concentrent plus de la moitié de l'utilisation de l'amiante blanc mondiale. Même en France encore aujourd'hui certaines familles des victimes de l'amiante blanc ont encore beaucoup du mal à faire reconnaitre les responsabilités des certains industriels et se faire dédommager pour des préjudices extrêmement graves, qui sont d'ailleurs souvent la perte d'un être cher.

Dossier technique amiante

Diagnostic technique amiante

Copyright © 2005 - 2017 - Dimexbat | Déclaration CNIL n°1350739 | Mentions légales | Annuaire Immobilier | 123 Diagnostic Immobilier

Gîte La Cigale Rouge : 6 à 8 personnes dans le Vaucluse
Location semaine ou week-end
Gîte tout confort avec piscine
eurofins
Pour vos analyses d'amiante dans l'air et les matériaux